Projet de loi de finance : l’AAH simplifiée

publié le 30/09/2016
Les personnes handicapées doivent être mieux accompagnées. C’est l’une des décisions annoncées par le projet de loi de finance présenté en Conseil des ministres le 28 septembre, qui vise à leur faciliter la vie, en particulier en cas de handicap lourd. 

Suite à cette décision, les démarches d’obtention de l’Allocation adultes handicapés (AAH) doivent être simplifiées. Ainsi, son maintien au-delà de l’âge de la retraite, permettant de ne pas avoir à basculer vers l’Allocation de solidarité aux personnes âgées, a été décidé. Quant au cumul avec l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), les règles doivent être clarifiées. Parmi les autres mesures qui étaient envisagées, la fusion de l’AAH avec les neuf autres minima sociaux n’a finalement pas été étudiée. Les changements devraient être mis en place d’ici début 2017.