Les discriminations à l’embauche coûtent cher !

publié le 29/09/2016
Discriminations à l’embauche : en privant les entreprises de talents issus de la diversité, les inégalités d’accès à l’emploi coûteraient environ 150 milliards d’euros ! 

15 à 20 % de la croissance économique aux Etats-Unis depuis les années 60 seraient dus à l’amélioration de l’accès des femmes et des noirs à des postes traditionnellement réservés aux hommes blancs. C’est de ce constat que s’est inspiré France Stratégie pour établir un rapport sur le coût économique des discriminations professionnelles. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : en privant les entreprises de talents, les inégalités d’accès à l’emploi coûteraient environ 150 milliards d’euros, soit 7 % du PIB !

L’étude tient compte de divers types de discrimination : sur le sexe, l’origine géographique, le lieu de résidence, et bien sûr le handicap. Sur ce dernier point toutefois, seuls les handicaps déclarés dès la naissance ont été pris en compte et comparés au reste de la population, éliminant toute une partie des travailleurs handicapés (maladie, accident de la vie…), ce qui laisse penser que les chiffres seraient d’autant plus éloquents si tous les types de handicap avaient été considérés.